Éviter les escroqueries autour des investissements et les sociétés non agréées

Suivez notre processus en 7 étapes afin d’avoir la certitude de traiter avec une société agréée et vous prémunir contre les escroqueries, la fraude et les activités non autorisées.


Les personnes physiques et morales ne peuvent conduire des activités réglementées en matière de services financiers au Royaume-Uni qu’à la condition d’avoir été agréées par nos soins ou enregistrées auprès de nos services à cette fin, à moins qu’elles bénéficient d’une exonération. Cependant, certaines exercent leur activité sans notre autorisation ou proposent sciemment des escroqueries.

Si vous traitez avec une société non agréée, vous ne serez pas couvert par le Service du médiateur financier (Financial Ombudsman Service - service de médiation) ni par le Dispositif de dédommagement des services financiers (Financial Services Compensation Scheme - FSCS) si les choses se passent mal.

Il existe cependant des mesures que vous pouvez prendre pour confirmer que vous traitez avec une société agréée et vous prémunir contre toute fraude et autres activités non autorisées.

7 mesures pour éviter les sociétés non agréées

Mesure n°1 : Vérifier si une société est bien agréée ou enregistrée

La quasi-totalité des sociétés et des personnes qui proposent des services financiers doivent avoir été agréées par nos soins. Certains types de sociétés peuvent, en lieu et place, s’enregistrer auprès de nos services ; il s’agit notamment de certains prestataires de services de paiement et d’établissements de monnaie électronique, de sociétés mutuelles comme des caisses de crédit, des sociétés à but non lucratif, des coopératives, des clubs de travailleurs et des sociétés de crédit immobilier.

Consultez le Registre pour savoir si une société ou un individu est agréé par nos soins ou enregistré auprès de nos services. Vous devez accéder au Registre de préférence à partir de notre site Internet, plutôt qu’en suivant les liens contenus dans les courriers électroniques ou apparaissant sur le site d’une organisation qui vous propose un investissement. Vous pouvez également vérifier que l’adresse de notre site est exacte et qu’elle ne comporte pas le moindre changement mineur, signe qu’elle est erronée.

Sachez que les sociétés enregistrées ne sont pas tenues de nous fournir autant de précisions sur leur activité et que nous disposons d’un pouvoir moindre pour effectuer des vérifications à leur égard.

Afin de confirmer l’identité d’une société agréée sur le Registre, demandez son numéro de référence ainsi que les coordonnées de l’interlocuteur, mais rappelez toujours les sociétés sur le numéro de téléphone du standard qui figure dans le Registre, plutôt que sur le numéro direct qu’on peut vous avoir transmis.

Nous contacter

Si le Registre ne contient pas les coordonnées d’un interlocuteur ou si la société prétend que ces coordonnées sont obsolètes, ou encore si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter :

  • Numéro d’assistance pour les consommateurs : 0800 111 6768
  • Nous contacter

Mesure n°2 : Refuser le démarchage téléphonique

Si vous avez été démarché(e) à propos d’une opportunité de placement, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’un investissement à haut risque ou d’une escroquerie. Vous devez traiter cet appel téléphonique avec la plus grande précaution, le plus sage étant de raccrocher.

Ces démarcheurs utilisent en général plusieurs techniques pour prétendre ne pas être en train de vous démarcher. Ils peuvent notamment faire référence à une brochure ou un courrier électronique qui vous a déjà été envoyé. Il est donc important que vous sachiez reconnaître les autres signes révélateurs  qui portent à croire que l’opportunité de placement qui vous est proposée a de fortes chances d’être très risquée, voire d'être une escroquerie.

En savoir plus sur le démarchage téléphonique.

Vous pouvez réduire le nombre de courriers électroniques non sollicités et d’appels de démarchage que vous recevez en vous inscrivant sur les « listes rouges » auprès du Telephone Preference Service ou du Mailing Preference Service.

Mesure n°3 : Consulter notre liste de sociétés non agréées

Vous pouvez consulter notre liste de sociétés non agréées afin d’éviter de traiter avec elles, sachant que leur dénomination sociale est susceptible de changer très régulièrement. Il s’agit d’une liste de personnes morales et physiques qui visent actuellement les investisseurs britanniques et pour lesquelles nous avons reçu des plaintes.
Nous complétons cette liste avec de nouveaux noms autant que possible. Cependant, si la société qui vous a contacté n’apparaît pas sur notre liste, ne partez pas du principe qu’elle est légitime : elle ne nous a peut-être pas encore été signalée.
Si, contre toute attente, vous avez été contacté(e) au sujet d’une opportunité de placement, vous pouvez consulter la Liste de mises en garde de la FCA pour vérifier la légitimité de l‘investissement et de la société qui vous le propose.

Mesure n°4 : Attention aux « clones » de sociétés agréées

Méfiez-vous des fraudeurs qui prétendent faire partie d’une société agréée par nos soins car il pourrait s’agir de ce que nous appelons un « clone ».

Ces escrocs prétendent souvent faire partie de sociétés étrangères qui figurent dans le Registre car ces sociétés ne font pas toujours apparaître les coordonnées complètes d’un interlocuteur ni l’adresse de leur site dans la liste.

Mesure n° 5 : Procéder à des contrôles supplémentaires

Les fraudeurs ayant la capacité d’adapter leurs stratagèmes, vous devez procéder à des contrôles supplémentaires afin de confirmer que vous êtes bien en relation avec la société de services financiers en question et que vous avez les coordonnées exactes de l’interlocuteur, en particulier si vous avez été démarché(e) par téléphone.

Vous pourrez également vérifier les coordonnées sur le site Internet de la société, avec le répertoire ou en consultant la Companies House.

Mesure n° 6 : Consulter les mises en garde à l’étranger

Si vous traitez avec une société ou un organisme étranger, vous devriez vérifier comment il/elle est réglementé(e) et adopter les mêmes mesures que celles-ci.

Nous disposons également de mises en garde communiquées par nos homologues en charge de la réglementation à l’étranger sur des sociétés qui conduisent une activité non agréée.

Mesure n°7 : Signaler toute société non agréée

Si vous pensez avoir été contacté(e) par une société non agréée, veuillez-vous mettre en rapport avec notre Ligne d’assistance des consommateurs en composant le 0800 111 6768.

Veuillez remplir notre formulaire de signalement afin de nous signaler une société ou un courtier non agréé(e) impliqué(e) dans certains domaines d’activité, comme le crédit à la consommation, les crédits hypothécaires, les produits d’assurance, les services de paiement, les régimes de retraite et la fraude aux actions.

Liens à droite :

Assistance des consommateurs

Téléphone : 0800 111 6768

Voir d’autres moyens de nous contacter

Soyez un investisseur au fait des escroqueries

Dites stop au démarchage téléphonique
Consultez la Liste de mises en garde de la FCA 
Consultez un conseiller impartial
Abonnez-vous à notre fil d’actualité RSS

Liens externes

Action Fraud
Le centre national de signalement des fraudes et de la criminalité sur Internet

Money Advice Service à propos des escroqueries
Astuces et conseils utiles pour vous prémunir contre les escroqueries et l’usurpation d’identité

Telephone Preference Service

Mailing Preference Service